NÎMES

Découverte du musée de la Romanité inauguré le 2 juin 2018

face aux arênes bimillinaires

Un défi architectural !

Au terme d'un concours international d'architecture Elisabeth de Portzamparc

a été retenu face à Richard Meir et Rudy Riciotti (Mucem) pour son concept

novateur. Une architecture légère et épurée , comme en lévitation.

Musée de la Romanité copie 

Dotée d'une façade unique au monde, évoquant le drapé d'une toge et composée d'une

mosaïque de verre serigraphié produisant reflets et ondulations cinétiques.

Vue côté jardins on aperçoit un bout des arénes à gauche de la photo

Musée de la Romanité 

Quelques chiffres : coût total 59,5 M€ dont 35,4 M€ financés par la ville.

5000 pièces présentées, 1000 inscriptions latines, l'une des plus remarquables

collections au monde. 65 mosaïques, 12 500 monnaies, 800 objets de verre

450 lampes à huile, 300 élèments sculptés.

Vue sur les arénes depuis l'intérieur

Musée de la Romanité 

Je vais publier plusieurs billets sur ce musée qui est fabuleux. 

Dès que nous avons franchi la porte de ce musée nous avons été conquis

des salles très claires,  des éclairages parfaitement maitrisés, des vidéos, de superbes maquettes.

De futurs billets sont en préparation pour mon autre blog Pays du monde